Collège des Saints-Cœurs

HADATH

 

 

PROJET

D’ÉTABLISSEMENT

 

Mis à jour et approuvé par le Conseil d’Enseignement

Le 20 septembre 2019

 

 

 

 

 

Préambule

       Notre collège, qui a toujours été soucieux de tendre vers l’excellence et d'assurer à ses élèves une éducation et un enseignement de qualité, se donne aujourd’hui un moyen supplémentaire pour améliorer son efficience : le Projet d’Etablissement.
En fait, ce Projet d'Etablissement n'est pas une création ex-nihilo car tout est projet dans un établissement scolaire, et la pédagogie du « projet » élément de la dynamique et de l’efficacité n'est ignorée d'aucun éducateur, puisque chacun l'exploite par les projets pédagogiques de classe.
Toutefois qui dit projet, dit travail d'équipe et volonté commune d'œuvrer et de réussir ensemble. Le collège serait alors un tout cohérent, où les différents partenaires «regarderaient ensemble dans la même direction» si l'on peut se permettre ce détournement volontaire de la citation d’Antoine de Saint Exupéry.
Ainsi apparaît la vertu dynamisante du projet qui, mobilisant toutes
les énergies et les compétences, joue, dès ses premières étapes, un rôle moteur dans l’école et autour de l'école.

     Cependant la démarche du Projet étant en elle-même pénible, une rapide rétrospective permettrait tout de même d'apprécier l’effort notable de la majorité des enseignants, qui, avec foi et confiance, ont investi de leur temps et ont surmonté plusieurs difficultés pour que ce projet lancé en Mai 2006, puisse voir le jour.
Des rencontres-débats ont été organisées pour explorer le vécu en
vue d’un changement rationnel. Cela ne s’est pas opéré sa1s la transformation d'une certaine mentalité existante.
Un questionnaire adressé simultanément au corps professoral, aux
élèves, aux parents et aux anciens, ciblant les besoins, nous a permis de
déterminer les axes prioritaires ainsi que les objectifs opérationnels et les
actions à mener durant les trois années å venir.
Chers partenaires, nous misons sur vos passibilités, vos réserves d’énergie, d’initiative, d'invention et d'enthousiasme pour mette en
application les actions planifiées et pour optimiser l'entraide et le partage
d'expériences afin que notre
«Collège soit un milieu d'épanouissement et de culture ».

 

Présentation de l’établissement

Identité

      Le Collège des Sœurs des Saints-Cœurs de Hadat est l’une des institutions fondées par la Congrégation des Sœurs des Saints-Cœurs de Jésus et de Marie depuis 1919.
      Cette institution libanaise est autorisée à fonctionner officiellement par le Ministère de l'Education Nationale selon le décret No 11898 du 25 janvier 1963.

Historique

     Le Collège des Sœurs des Saints-Cœurs de Hadat prit naissance sur une inspiration première qu'avait eu Mère Marie-Augustin Sheib, Supérieure Générale de la Congrégation des Saints-cœurs de Jésus et de Marie, lorsqu'elle envoya trois religieuses fonder une école, en réponse aux souhaits formulés par les habitants de la localité.

     Le bâtiment d'abord en location, fut rénové en 1928. Un second étage fut alors édifié pour pouvoir accueillir le nombre grandissant d'élèves entre 1'internat et l'externat.
Le 4 juillet 1960, un nouveau bâtiment est inauguré. La
Direction fonde deux filières l'une scientifique, l'autre littéraire pour optimiser la réussite de ses élèves.
Actuellement, le Collège accueille entre les classes maternelles et terminales quelque 1200 élèves.
Pendant de longues années, la Maison Notre-Dame a abrité le
Cycle secondaire. Depuis l'année scolaire 2003-2004, ce cycle terminal a retrouvé son territoire natal grâce aux efforts déployés par la Congrégation des Sœurs des Saints-cœurs pour la construction de nouveaux locaux dignes des jeunes générations.
La préparation des élèves au Bac Français, s'opérant de façon irrégulière jusqu'en 1990, a été reprise officiellement en 2005, dans l’espoir qu'elle sera d'ores et déjà, coutume permanente.

 

 

 

 


Finalités du fondement de l’'Etablissement
Le Collège puise ses ressources dans:

 

Réalités socioculturelles
      L'établissement, se situant dans une ville à majorité chrétienne, limitrophe de régions à population de différentes communautés religieuses, essentiellement chiite, s'avère voué à une mission singulière puisée dans sa raison d'être et contribuant à son rayonnement régional.
      Très proche de ce qu'on appelait, pendant les années de guerre, les lignes de démarcation, soumis à divers courants soci0-politiques, le Collège a connu des moments très durs de lutte pour sa survie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etat des lieux

I/ Gestion de l’Etablissement

        Le Collège des Sœurs des Saints-cœurs de Hadat est dirigé par une Religieuse des Sœurs des Saints-cœurs, nommée par la Supérieure Générale et son Conseil.
Progressivement le Collège a évolué vers un fonctionnement à structure décentralisée. La Directrice est aidée dans sa mission par les Responsables de cycle qui forment avec elle, le Conseil du Collège, lieu de discussion et de décision. Elle préside aussi le Conseil d'Enseignement formé par les Responsables de cycle, les Coordinateurs des diverses matières d'Enseignement dont la fonction est d'optimiser la qualité de l'enseignement et de la formation.
Depuis quelques années, les Comités des Professeurs, des
Parents et l’Amicale des Anciens participent activement å la gérance du Collège, selon les prérogatives dont ils jouissent.

Ainsi:

II/ Ressources humaines

D'abord, quelques pourcentages significatifs de l'enquête menée auprès des parents

      Le dépouillement des réponses données par les parents au questionnaire qui leur a été adressé montre que plus de 70% des parents ont choisi le Collège des Sœurs des Saints-cœurs de Hadat parce que c'est une institution dirigée par des religieuses, réputée pour son bon niveau culturel, scientifique et linguistique.

 

 

 

A/Les élèves

Soumis à l'impact de l'immédiat, subissant l’influence des médias, vivant dans des situations économiques, Sociales et politiques dures, les jeunes n'ont pas de repères fiables qui leur permettent d'élaborer des projets personnels. D'où la nécessité de les initier å l'esprit critique et au discernement.

Divers services ont été créés pour assurer un accompagnement efficace aux élèves:

 


B/Le Corps Enseignant

       Le recrutement des enseignants tient compte des qualités humaines et des compétences professionnelles, dans le respect des traditions de la Congrégation des Sœurs des Saints-Cœurs de Jésus et de Marie.
La formation initiale laissant souvent à désirer, est compensée par une formation continue et permanente, laquelle devient une nécessité surtout avec l'évolution des sciences de l'éducation et les différentes réformes.

A cet effet, le Collège collabore avec:

 

 

III/ Ressources matérielles
Situé dans une région perturbée militairement, le Collège a souffert de nombreux préjudices matériels et économiques. Le retour à la paix a permis d'entreprendre de nombreux travaux de réparation et de reconstruction et d'entamer des travaux de développement.
Ainsi il a pu aménager malgré l’impact des années de guerre:


Le Club sportif

      Grâce à une donation, le Collège a pu se doter en 2003-2004, d'un club sportif équipé de machines performantes, lequel accueille la population scolaire ainsi que les gens de la localité.
Plusieurs activités extrascolaires y sont pratiquées: ballet, taekwondo, musique et solfège, basket...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les objectifs du Projet d’Etablissement

 

Les Objectifs généraux

Toutes les réflexions menées en groupes pluridisciplinaires ont permis d'expliciter la volonté commune de faire du Collège, un milieu d'épanouissement et de culture, pour pouvoir préparer les apprenants à devenir de bons citoyens, à la fois autonomes et instruits.

                              Former des personnes épanouies
                                   donc autonomes et cultivées.


A cette fin, le Collège se propose:


 

 

 

 

 

 

Les objectifs spécifiques

 

1er axe

L’Education aux valeurs spirituelles

  • Que la vie spirituelle soit
    vécue comme un engagement
    et une mission de vie.
  • Qu'elle soit ouverture à Dieu
    et aux autres.
  • Organiser davantage de débats sur les religions et le respect des différences.
  • Encourager et multiplier les actions sociales comme moments de vie de la parole Sacrée.

 

2ème axe

L’Education à l’intégration sociale

L'Etablissement

Favoriser la communication avec l’environnement scolaire

-Organiser des

événements culturels.

-Organiser des festivités.

-Maintenir et perpétuer la

semaine culturelle.

L'Etablissement

Favoriser la communication interne

- Mettre en place avec
vigueur le système de
délégués de classe.
-Favoriser les échanges
interclasses (concours, jeux, exposés..
-Organiser des
compétitions.
-Organiser des jeux lors
des récréations.

 

 

 

Les enseignants

Développer le sentiment
d'appartenance
à
l’institution.
Former une même famille.
Entretenir des liens étroits.

–Consolider les relations humaines

–Etre présent à tous les évènements de vie
–Se réunir de temps en temps pour le partage des idées.
–Organiser davantage de rencontres, d'assemblées, de sorties, d'activités...

Les enseignants

Au plan professionnel
Travailler avec les collègues.
Promouvoir l'esprit d'équipe.

–Se soutenir et s'entraider.
–S'enrichir mutuellement.
–Adhérer davantage au
principe du professeur
modèle d’identification
pour les apprenants.

–Travailler par projets interdisciplinaires.

–Organiser davantage de réunions pédagogiques.                                                 –Créer un mensuel sur les nouveautés au Collège
–Avoir le souci de renouveler en permanence ses Connaissances, de les
approfondir, d'acquérir davantage de
compétences professionnelles.

Les parents

Que les Parents soient
conscients de leur rôle
d'éducateurs.            
                     –Qu'ils assument leurs responsabilités envers
leurs enfants.
–Qu'ils leur assurent le Contrôle et les conditions favorables å
leur travail de maison.

–Créer un système d1e
communication permanent avec les
parents.

–Multiplier les réunions d'informations et d'échanges.                                                      –Rendre plus actif le Comité des parents et l'impliquer dans un plan de conférences et de tables rondes sur des thèmes inhérents aux âges.

Les élèves

 

Apprendre aux élèves à:

–respecter les valeurs humaines.
respecter toutes les religions.
–identifier les différences et les accepter.
résoudre les problèmes sans avoir recours à l'agressivité.
–soupeser les conséquences de toute
action.

 

 

3ème axe

Des choix pédagogiques favorisant l’épanouissement et la culture en vue d’un progrès permanent

 

I/L’épanouissement

  • Que les élèves soient motivés de venir au Collège
  • Que leur imagination soit développée
  • Qu’ils soient créatifs….
  • Reconnaitre l’élève
  •  en tant que personne
  • Connaitre son milieu familial, social.
  • Identifier
  • Son caractère
  • Son profil de personnalité
  • Son schème mental
  • Favoriser les sanctions à buts éducatifs.
  • Multiplier les activités parascolaires (ludiques, théâtrales…)

 

II/La culture

  • Que nos élèves aient un profil de personnes cultivés
  • Nourrir en eux un esprit
    critique.
  • Qu'ils aient de la méthode.
  • Que leur mémoire soit
    développée.
  • Les rendre autonomes dans
    leur apprentissage.
  • Qu’ils soient curieux d’apprendre, de s’informer, de découvrir, de raisonner,
  • Qu’ils sachent communiquer, écouter, se concentrer sur une tache
  • Renforcer l’apprentissage des langues comme véhicules de culture.

 

  • Conscientiser de l’utilité des connaissances acquises en milieu scolaire. Expliquer
    comment les réemployer en société.
  • Faire prendre conscience de la polyvalence des acquisitions.
  • Découvrir les divers schèmes
    mentaux pour y adapter les stratégies d'apprentissage.
  • Créer des situations dans
    lesquelles l'élève serait appelé
    à construire ses savoirs, où il
    pourrait apprendre å prendre
    des initiatives; à assumer ses responsabilités.
  • Favoriser le travail de groupe.
    Initier les élèves à l'exposé,
    au compte-rendu, à l'autocorrection, à la prise de notes, à la gestion du temps
    au dialogue, å la critique
  • Que les élèves aient libre
    accès aux BCD et CDI, pour entreprendre des recherches, se documenter
  • Adopter une méthodologie
    dynamique ouverte aux
    nouvelles technologies, à L'usage de documents variés (sonores, visuels,
    sensoriels...)
  • Favoriser les activités parascolaires.
  • Organiser des rencontres interclasses.
  • Instituer un prix pour les meilleures productions.
  • Instituer un prix pour les
    meilleures productions.


III/ Le progrès

  • Créer un système de tutorat pour la prise en charge des élèves en difficulté.
  • Initier les professeurs à leur rôle de tuteur-accompagnateur
  • Encourager les bons élèves à aider les faibles. Créer des moyens d’entraide
  • Pratiquer la pédagogie de l’erreur pour favoriser la réussite et conscientiser les élèves de leurs situations. Les aider à identifier leurs lacunes. Leur donner des indications pratiques qui leur permettent de progresser. leur apprendre à s'autoévaluer, à analyser leurs erreurs, a en reconnaitre les raisons.
  • Mettre en place une interaction où chacun profite des apports du groupe.